Voir les relations avec l’Algérie « repartir avec beaucoup de détermination » [ar]

JPEG

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, s’est rendu en Algérie les 12 et 13 juin 2017. Ce premier déplacement d’un ministre du nouveau gouvernement s’inscrit dans la continuité des nombreuses visites officielles françaises qui ont eu lieu au cours des derniers mois. Il aura permis de réaffirmer à la fois la priorité accordée au partenariat entre la France et l’Algérie, ainsi que la volonté d’aller encore plus loin dans cette relation bilatérale.

A cette occasion, M. Le Drian était porteur d’un message du Président de la République, dont il a livré quelques éléments à l’occasion des deux points de presse organisés au cours de son séjour : le Président Macron souhaitait envoyer un « message d’amitié de la France et du peuple français envers l’Algérie et son peuple », et voir les relations avec l’Algérie « repartir avec beaucoup de détermination ».
A Alger, le Ministre a été reçu en audience par le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune. Il a aussi rencontré à deux reprises son homologue algérien, Abdelkader Messahel, et partagé avec lui un repas de rupture du jeûne (« Iftar »). Au cours de ces entretiens, les questions relatives au contexte régional, notamment en Libye et au Mali, ainsi que la coordination bilatérale en matière de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent ont été abordées en profondeur.

A l’issue de leurs échanges, les deux ministres des Affaires étrangères ont d’ailleurs exprimé leur attachement à l’émergence d’une solution politique en Libye, et à la mise en œuvre, aussi vite que possible, de l’accord d’Alger pour le Mali, « seul moyen de lutter contre le terrorisme ».

Concernant les dossiers bilatéraux, MM. Le Drian et Messahel, ont tous deux exprimé leur confiance en la solidité du partenariat liant la France et l’Algérie, et souligné la nécessité de le renforcer encore dans les prochaines années. Dans ce but, ils sont convenus d’une intense séquence bilatérale, qui verra s’enchaîner, d’ici la fin de l’année 2017, le Comité Mixte Economique Franco-Algérien, le Comité Intergouvernemental de Haut Niveau présidé par les deux Premiers ministres ainsi qu’une visite du Président Macron en Algérie.

publié le 27/06/2017

haut de la page