Visite du député M’Jid El Guerrab en Algérie [ar]

M. M’jid El Guerrab, député de la 9ème circonscription des Français établis hors de France, a effectué une visite en Algérie du 11 au 16 octobre.

Cette visite avait pour objet principal d’aller à la rencontre des Français établis en Algérie. A cette occasion, M. El Guerrab été reçu par l’Ambassadeur de France, M. Xavier Driencourt, et par le Consul général de France à Alger, M. Marc Sédille. M. El Guerrab a tenu une permanence parlementaire durant laquelle il a échangé avec ses compatriotes afin d’appréhender au mieux leurs préoccupations et leurs attentes.

JPEG

Fortement mobilisé sur les questions d’éducation, M. El Guerrab a visité le Lycée international Alexandre Dumas. Il a salué l’excellence de cet établissement qui accueille plus de 2000 élèves et affiche un taux de réussite de 99% au baccalauréat. Il s’est félicité de sa dimension multilingue puisque l’on y apprend l’arabe, l’anglais et l’espagnol. Le Député a échangé avec la proviseure du collège-lycée, le directeur de l’école primaire, ainsi qu’avec les personnels administratif et enseignant. A cette occasion, il marqué son intérêt pour les conditions d’apprentissage des élèves et réaffirmé la volonté du Président Macron de développer le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger.

JPEG

M. El Guerrab s’est également rendu à l’Institut français d’Alger où il a été accueilli par son directeur, M. Jean-Jacques Beucler. Il a saisi cette occasion pour échanger avec plusieurs étudiants algériens présents à la médiathèque. Ceux-ci lui ont fait part de leur appétit pour la culture et la langue françaises auquel répond une programmation riche et variée. Le Député a souligné le rôle majeur que jouent les instituts français dans le rayonnement culturel de la France.

JPEG

La visite du Député revêtait également une forte dimension économique. A ce titre, il a rencontré plusieurs entrepreneurs algériens membres du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE) avec lesquels il a évoqué les enjeux de l’implantation des petites et moyennes entreprises françaises en Algérie. Ces échanges lui ont permis d’appréhender les spécificités du contexte économique algérien et ont alimenté sa réflexion en qualité de membre de la Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE). M. El Guerrab a tenu à se rendre sur le terrain. Il a visité le centre de contrôle RATP El Djazaïr qui pilote le métro algérois. Il s’est également rendu à Timimoun afin de visiter la micro-ferme « la Clé des Oasis », souhaitant mettre en lumière une initiative écologique et innovante au service du développement durable et qui illustre la grande diversité du territoire algérien.

JPEG

publié le 16/10/2018

haut de la page