Rentrée 2018/19 : Tout ce qui change pour les étudiants internationaux en France [ar]

La sécurité sociale

Très bonne nouvelle : la cotisation de 217 euros est supprimée ! S’affilier à la sécurité sociale sera désormais gratuit pour tous les étudiants.

Pour l’année 2018/19, les démarches à accomplir sont différentes selon votre situation :
Les étudiants déjà inscrits dans un établissement en 2017/18 n’ont rien à faire. Ils continuent d’être gérés par la même mutuelle étudiante.
• Les étudiants européens avec une Carte Européenne d’Assurance Maladie n’ont rien à faire, même s’ils commencent leurs études en France à la rentrée 2018/19. Ils continuent d’avoir accès aux soins en France et de se faire rembourser une partie de leurs frais médicaux comme s’ils étaient dans leur pays.
• Les autres étudiants qui commenceront leurs études à la rentrée 2018/19 doivent s’inscrire sur le site https://etudiant-etranger.ameli.fr/#/ pour bénéficier de la sécurité sociale française. Le site est disponible en version française et anglaise.
Cette démarche concerne les étudiants non-européens, mais aussi les étudiants européens en possession d’un formulaire S1 et les étudiants européens qui n’auraient ni carte européenne d’assurance maladie, ni formulaire S1.

Pour en savoir plus

Rendez-vous sur le site de l’assurance maladie et sa page dédiée aux étudiants étrangers. Consultez également notre article santé, sécurité sociale et mutuelle pour prendre soin de vous pendant votre séjour d’études en France.

La Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC)

Elle a été mise en place pour créer et renforcer les services d’accueil mis à la disposition des étudiants. Elle coûte 90 euros et concerne tous les étudiants, français comme étrangers, inscrits en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur français. Certaines catégories d’étudiants sont exonérées de son paiement.
Dans tous les cas, il faut créer son compte sur messervices.etudiant.gouv.fr et se connecter ensuite au portail cvec.etudiant.gouv.fr pour obtenir soit une attestation de paiement, soit une attestation d’exonération. C’est un document obligatoire pour vous inscrire dans votre établissement en arrivant en France.

Notre conseil

Acquittez-vous le plus tôt possible de la démarche Vie Etudiante et de Campus. Tout se fait en ligne. Vous pouvez commencer depuis chez vous. Cela vous fera une démarche de moins une fois arrivé en France. Campus France a même créé un guide tutoriel pour vous aider (lien en fin d’article).

Le logement

Bonne nouvelle pour tous les étudiants : vous avez désormais accès à VISALE, une solution de caution locative gratuite. Elle vous permettra de présenter une garantie sur le paiement des loyers à votre futur propriétaire et d’augmenter ainsi vos chances de trouver rapidement un logement, que ce soit une chambre en résidence universitaire ou un appartement.

Bon a savoir

Si vous avez besoin d’un visa pour venir étudier en France, il est nécessaire d’avoir obtenu un visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) pour bénéficier des services de VISALE.

Plus d’informations et de conseils sur le site de Campus France : https://www.campusfrance.org/fr/rentree-201819-tout-ce-qui-change-pour-les-etudiants-internationaux-en-france

À bientôt en France !

publié le 04/09/2018

haut de la page