Rencontre avec les meilleurs candidats Campus France Algérie [ar]

L’Ambassade de France a organisé ce lundi 23 juillet 2018 un événement avec les meilleurs étudiants Campus France Algérie au siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie Algéro-Française (CCIAF), partenaire de cet événement.

A cette occasion, Xavier Driencourt, Ambassadeur, Haut Représentant de la République Française en Algérie et Grégor Trumel, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle et Directeur de l’Institut français d’Algérie, ont rencontré les étudiants algériens retenus pour l’excellence de leur parcours et attendus en France pour poursuivre leurs études à la prochaine rentrée. Cette réception, à laquelle étaient également associés des représentants du Ministère de l’Enseignement Supérieur algérien, des associations « Etudiants et Cadres Algériens de France » et Atlas, a permis de fructueux échanges avec des chefs d’entreprises implantées en Algérie, des recruteurs et les réseaux d’alumni algériens issus des grandes écoles françaises.

La deuxième édition de cet évènement a réuni les meilleurs candidats issus des espaces Campus France à Alger, à Oran, à Constantine, à Annaba et à Tlemcen ayant obtenu une inscription au sein d’un établissement d’enseignement supérieur français. Ces étudiants se sont distingués par leur niveau académique acquis en Algérie mais également par la qualité de leur projet d’études et de leur projet professionnel. Ils sont principalement inscrits en master, et se rendent en France pour compléter leur formation initiale ou se spécialiser. Parmi eux étaient présents les boursiers d’excellence Eiffel, Erasmus +, de l’ENA, de l’Agence Française de Développement, des établissements d’enseignement supérieur français, de la Fondation Renault, ainsi que les lauréats du concours d’accès aux grandes écoles françaises SAI (organisé à l’espace Campus France Alger).

Cette initiative s’inscrit pleinement dans le cadre du développement du réseau France Alumni Algérie dont l’objectif est, entre autres, d’encourager le retour des compétences en Algérie. Un projet qui passe notamment par la mise en place en 2015 de la plateforme France Alumni Algérie , qui compte déjà plus de 20 000 membres inscrits, et permet de favoriser l’implication des alumni dans l’accompagnement des nouvelles générations d’étudiants.

JPEG

La réception du 23 juillet a également permis d’appuyer la politique de l’ambassade de France qui met en avant l’importance de la coopération universitaire entre nos deux pays. Cette politique cherche ainsi à faciliter l’obtention de stages et l’insertion professionnelle des jeunes diplômés algériens formés en France afin de permettre une plus grande employabilité de la jeunesse algérienne.

Pour ce faire, l’Ambassade de France accorde d’importants moyens à l’accueil et à l’orientation des étudiants algériens à la recherche d’une mobilité : 50 000 étudiants sont renseignés chaque année dans les cinq espaces Campus France Algérie et 9 300 étudiants algériens ont déjà rejoint les bancs des écoles et des universités françaises en 2017.

Lors de la réception, l’Ambassadeur a souligné le rôle de ces nouvelles générations d’étudiants dans la conduite du changement et le développement de l’Algérie : « La vie étudiante constitue une période marquante et déterminante dans nos vies à tous. Il est important d’en prendre conscience dès maintenant afin de construire sa réussite sur ce que ces deux pays vous auront appris de meilleur ».

Jean Marie Pinel, Président de la CCIAF, qui compte 1 800 entreprises françaises et algériennes adhérentes, a, lui, rappelé que la chambre est et sera toujours présente pour conseiller et accompagner les étudiants à leur retour. Il leur a notamment proposé un accès facilité aux entreprises françaises implantées en Algérie et aux entreprises algériennes. Des entreprises qui, grâce à leur développement ces dernières années auront sans nul doute besoin des nouvelles compétences acquises par les étudiants lors de leur mobilité.
Plusieurs représentants d’entreprises implantées en Algérie et représentants d’associations ont également pris la parole pour partager leurs expériences et donner des conseils aux étudiants.

JPEG

M. Boris Joseph, Directeur Général de Natixis Algérie, entreprise partenaire du réseau France Alumni Algérie, a souligné l’apport que représentent les jeunes diplômés partis étudier à l’étranger pour l’entreprise. Il a affirmé que de nombreux stages leur étaient d’ailleurs ouverts au sein de Natixis. Il a ensuite pris le temps d’échanger avec les étudiants pour répondre à leurs questions.

M. Adel Haddoud, Président de l’Association ATLAS Algérie, Directeur de SCMI- Lafarge Holcim et alumni INSEAD et SUPAERO a évoqué l’action de son association. Cette dernière a pour objectif de faciliter l’intégration des étudiants algériens dans les grandes écoles de commerce et d’ingénieur à l’international et de les aider à s’insérer dans un réseau professionnel où ils peuvent s’épanouir.

Mme. Charihane Benstaali, Vice – Présidente du Chapter HEC Paris Alumni, et responsable marketing Batistore – Lafarge Holcim, a ensuite pris la parole. Ancienne étudiante à HEC Paris, désormais de retour en Algérie, elle a évoqué son expérience et son parcours. Elle a présenté l’association HEC Alumni et a insisté sur l’apport de la fondation HEC Paris aux étudiants algériens souhaitant intégrer les grandes écoles françaises. En conclusion, elle a présenté son futur projet Chapter Algerie.

Enfin, M. Fouad Miloudi, Président de l’association ECAF, alumni de l’Université de La Rochelle et chef de projet SAP Retail chez Groupe Saint Gobain a présenté l’association « Etudiants et Cadres Algériens de France ». Il a insisté sur ses actions en faveur du suivi des nouveaux étudiants (aide et parrainage des étudiants algériens en France).

JPEG

La rencontre a été suivie d’un atelier d’échanges entre les étudiants, les alumni, les représentants des associations étudiantes algériennes en France et les recruteurs. Dans un cadre convivial, les étudiants ont pu, entre autres, proposer leur curriculum vitae aux entreprises et se créer un premier réseau professionnel pour leur retour en Algérie une fois diplômés.
L’Ambassade de France en Algérie, l’Institut français d’Algérie et Campus France Algérie souhaitent à tous ces étudiants une belle réussite dans leurs projets d’études et un parcours d’exception en France. Le réseau France Alumni Algérie sera heureux de les compter parmi ses membres !

publié le 01/08/2018

haut de la page