Participation du Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne aux cérémonies de béatification d’Oran [ar]

M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères a effectué une visite à Oran les 7 et 8 décembre.

JPEG

A cette occasion, il s’est entretenu le 7 décembre avec M. Mohamed Aïssa, Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs. Il a témoigné sa reconnaissance à l’Algérie d’accueillir cette cérémonie de béatification de 19 religieux de l’Église catholique d’Algérie, victimes du terrorisme durant la décennie noire. Le Ministre a également placé sa présence sous le signe « des liens particulièrement forts entre les peuples français et algériens ».

JPEG

Le Secrétaire d’Etat a souligné combien il était important que le Gouvernement français soit représenté lors de ces cérémonies « poignantes » et « fortement symboliques ». Il a rappelé que 15 des 19 bienheureux étaient français : frère Henri Vergès et sœur Paul-Hélène Saint-Raymond ; sœur Odette Prévost ; pères Jean Chevillard, Alain Dieulangard, Christian Chessel, de la congrégation des Pères blancs ; sœur Denise Leclerc ; les sept moines trappistes de Tibhérine (les frères Christian de Chergé, Célestin Ringeard, Christian Lemarchand, Michel Fleury, Christophe Lebreton, Paul Favre-Miville et Paul Dochier) et Monseigneur Pierre Claverie. Tous ces compatriotes ont fait honneur tant à leur pays d’origine qu’à leur pays d’adoption, par leur courage et leur volonté de demeurer auprès de leurs amis algériens dans un moment difficile de leur histoire.

JPEG

Le Secrétaire d’Etat a salué la force du message délivré par l’Algérie dans le cadre de ces cérémonies, un message de tolérance, de paix et d’unité adressé au monde. Il a constaté que « toutes les confessions et origines » se tenaient « ici, ensemble, derrière la mémoire de ces femmes et de ces hommes » partageant « cette envie de paix ».

JPEG

M. Lemoyne a souligné que « ce qui comptait aujourd’hui, c’était de rendre hommage à toutes les victimes », il s’est associé à l’hommage rendu aux 114 imams algériens assassinés durant la décennie noire qui s’est déroulé à la Grande mosquée Ibn Badis d’Oran, en présence notamment de Mgr Becciu, préfet de la Congrégation des causes des saints, et des représentants musulmans et de l’Eglise catholique d’Algérie.

JPEG

Déclaration du Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne à la suite de sa rencontre avec le Ministre Mohamed Aïssa :

publié le 15/01/2019

haut de la page