Lancement du jumelage européen pour la mise en place d’un cadastre multifonctionnel [ar]

Le 25 septembre 2017, le jumelage franco-algérien pour la mise en place d’un cadastre multifonctionnel, a été officiellement lancé.

Ce jumelage, entre la Direction Générale des Finances Publiques Françaises (DGFIP) et l’Agence nationale du cadastre algérien (ANC), s’inscrit dans une longue tradition de partenariat avec le ministère des Finances algérien. Il s’agit d’un programme financé à hauteur de 1,1 M€ par l’Union Européenne dans le cadre du Programme d’Appui à l’Accord d’Association P3A. Ce projet, qui s’étalera sur la période 2017 à 2019, vise à renforcer les capacités du personnel de l’Agence Nationale du Cadastre (ANC) et à rapprocher les législations, réglementations et les normes techniques algériennes de celles de l’Union européenne.

JPEG

Il prévoit plusieurs actions : la révision des textes relatifs à l’utilisation des données numériques, la formation des personnels et la mise en place d’un système d’information permettant la gestion intégrée et synchronisée des données domaniales, foncières et cadastrales.

publié le 26/09/2017

haut de la page