Discours de l’Ambassadeur au lancement de la campagne Campus France 2020 [ar]

Madame Khaiat, Directrice Générale de Campus France,
Mesdames, Messieurs, représentants d’entreprises,
Chers collègues de l’ambassade
Chers Alumni
Chers étudiants

C’est un plaisir de vous accueillir ici à l’Institut français d’Alger, et plus précisément à l’antenne d’Hydra qui abrite le service de Campus France et les tests de connaissance de français. Et dans cette salle, avec ces fresques, fruit d’une production algéro-française accompagnée par la Friche de la Belle de Mai en 2017, qui symbolise la jeunesse et les réflexions propres aux jeunes (aspirations, rêves, le futur ?).

Ce soir, si nous sommes tous réunis, c’est pour le lancement de la campagne Campus France 2020. Et je me réjouis que Madame Béatrice KHAIAT, Directrice Générale de l’Agence Campus France ait accepté mon invitation et nous fasse l’immense honneur de sa présence.

Pour cette nouvelle campagne, l’Agence Campus France a misé sur le témoignage de 12 Alumni qui ont fait le choix de la France pour leurs études. Et je me réjouis d’y trouver un étudiant algérien, Samir. Notre jeune ami Samir a accepté de se prêter au jeu de la campagne de communication et porte haut et fort les couleurs de l’Algérie en France.

Depuis tout petit, Samir rêvait d’aller en France pour réaliser son rêve d’études. Passionné d’architecture, il a bâti un projet personnel et professionnel qui aujourd’hui lui permet d’étudier dans l’une des plus belles villes du monde, Paris. Après deux années en France, Samir ne cesse de s’émerveiller de ce qui l’entoure. Il a confié que rien n’était facile, mais que les efforts et la préparation payent : « S’acharner pour suivre son rêve et toujours voir le bon côté des choses ». Pour lui, la France est une opportunité qui lui a donné les clés de la réussite. Jamais senti à l’écart, il souligne l’importance de l’intégration et le traitement égalitaire des étudiants français comme internationaux au sein de filières d’excellence.

J’espère que comme Samir et 30.500 de ses compatriotes, de nombreux étudiants algériens choisiront la France pour leurs études, pour répondre à leurs aspirations. Et qu’en réalisant leurs rêves et leurs projets, ces étudiants qui représentent cette jeunesse mobile et vive, incarneront l’élite algérienne de demain.

La France, pays d’excellence universitaire, contribue à la formation des jeunes dans le monde. C’est le 5ème pays d’accueil des étudiants internationaux et première destination des étudiants algériens. Je le répète encore : l’Algérie est un partenaire privilégié pour la France. L’inverse est vrai aussi. Et l’un des objectifs de cette ambassade est de soutenir et accompagner la jeunesse, de favoriser et encourager l’employabilité et l’insertion professionnelles des jeunes, et qu’ils contribuent en retour au développement économique de l’Algérie.

A ce titre, je me réjouis de compter ce soir des représentants d’entreprises qui répondent toujours présents à nos événements et qui encouragent les actions en faveur de la jeunesse.

Et je salue nos chers Alumni, brillants et d’horizons et disciplines différents, représentants de l’excellence académique algérienne formée en France et présents en Algérie pour contribuer à l’avenir du pays. Votre engagement dans l’accompagnement de vos cadets est noble, je ne peux que le saluer.
Chers étudiants, c’est le début de la nouvelle campagne. Il est donc temps de passer à l’acte, de préparer vos dossiers et de postuler pour espérer, demain, vous envoler pour la France.

Merci encore à la Directrice générale de Campus France Béatrice Khaiat d’avoir choisi l’Algérie pour lancer, avec les équipes de l’IFA, la campagne 2020 de l’attractivité universitaire française dans le monde.
Bonne soirée à tous, merci !

publié le 03/12/2019

haut de la page