Intervention de M. Xavier DRIENCOURT à la cérémonie de remise diplômes ESAA [ar]


Intervention de M. Xavier DRIENCOURT
Ambassadeur, Haut Représentant de la République Française en Algérie
Cérémonie de remise diplômes ESAA

JPEG

Monsieur le Ministre du Commerce

Monsieur le Président, Cher Laïd Benamor,

Mesdames, Messieurs les Membres du Conseil d’Administration,
Mesdames et Messieurs les représentants des entreprises,
Monsieur le Directeur Général de l’ESAA,
Mesdames et Messieurs les Professeurs,
Mesdames et Messieurs les Membres des familles des diplômés,
Chers Diplômés,

C’est un plaisir, un honneur et une immense satisfaction d’être aujourd’hui parmi vous pour la remise des diplômes aux 187 étudiants de la promotion 2017 de l’École supérieure algérienne des affaires d’Alger.

Une immense satisfaction car je constate le nombre important de diplômés sortant de l’ESAA, concrétisant ainsi cette ambition franco-algérienne de voir former l’élite de demain dans cet établissement, fruit d’une coopération exemplaire entre l’Algérie et la France.

Aujourd’hui, vous avez de quoi être fiers d’avoir acquis un diplôme de haut niveau après un parcours dense et enrichissant qui a été fait d’exigence, de travail et d’expérimentations visant à vous préparer à la vie professionnelle avec audace et ambition.

L’ambition qui est le maître mot de cette coopération exceptionnelle qui a donné lieu à la naissance de l’ESAA et qui se trouve à la croisée de deux de nos préoccupations essentielles : soutenir la jeunesse dans ses ambitions et contribuer au développement économique de nos pays.

L’ESAA n’est pas n’importe quel établissement d’enseignement supérieur. Elle est née d’une volonté politique, d’une vision de deux présidents : Abdelaziz BOUTEFLIKA et Jacques CHIRAC, qui en 2003 voulurent créer ici à Alger une école de gestion et de management du plus haut niveau possible.

Elle est le fruit d’un partenariat entre nos deux pays et des partenaires privés. Elle rayonne en Algérie et ambitionne une réputation internationale régionale et euro-méditerranéenne. Ses missions sont essentielles :
Adapter une offre de formation au développement de l’Algérie, et de son secteur privé. L’offre de formation de l’ESAA doit s’inscrire en parfait accord avec l’évolution du marché du travail algérien, qui souffre d’un déficit de cadres. Former avec un soutien français de futurs décideurs du monde de l’entreprise en Algérie afin de contribuer au renforcement de nos relations économiques.

Contribuer à la formation des jeunes, partie intégrante du plan d’action du Gouvernement, qui se félicite régulièrement des partenariats portant sur la formation et l’enseignement supérieur. L’ESAA doit contribuer au développement de la relation économique bilatérale France-Algérie.

Promouvoir le modèle de l’enseignement supérieur français qui connaît un succès croissant à l’international.

Valoriser et s’appuyer sur le réseau des diplômés de l’ESAA avec France Alumni Algérie qui constitue un vivier de partenaires sur place pour les entreprises françaises, mais aussi de ressources humaines formées selon les standards français.
L’ESAA est une école portée en partenariat avec les plus grandes écoles françaises. Elle doit être, plus que jamais, un lieu de rencontres et de débats, où les plus grands noms du monde économique, de la finance et des affaires peuvent aborder leurs sujets de spécialité.

Aujourd’hui une page de votre vie se tourne. Pour beaucoup, vous entrerez dans la vie active, pour d’autres ces études supérieures ont été menées en parallèle d’une vie déjà active. Pour tous, c’est une nouvelle période d’exercice de responsabilités qui s’ouvre devant vous. Vous représentez une élite qui devra toujours davantage contribuer au développement de son pays, et lui rendre ce que ce pays lui a donné.

Enfin, je souhaiterais apporter quelques conseils à nos chers diplômés :
Il faut « oser » : les grandes satisfactions sont souvent le résultat d’un engagement personnel que l’on a pris avec courage et détermination car l’on a su oser. En économie, il n’y a pas de profit sans risque et c’est aussi vrai pour une carrière.

Préférez le changement : c’est le changement qui vous permet de progresser, de mettre en valeur vos acquis et de les enrichir grâce à la découverte de nouveaux environnements.

Restez positif : Dans touts les situations, il y a un aspect positif si minime soit-il qui vous aidera à rester confiant et à faire la différence.

Soyez exigeant : Vis à vis de vous même d’abord et de vos collaborateurs ensuite. Fixez vous des objectifs ambitieux ; Guillaume d’Orange, grand homme d’esprit et d’action disait « il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre mais d’entreprendre pour espérer ».

Aimez : On ne peut pas être bon si l’on fait quelque chose que l‘on n’aime pas. On ne peut pas être un bon manager si l’on n’aime pas les autres.

Enfin, affirmez votre différence et portez les couleurs de la relation franco-algérienne qui sont celles de votre Ecole. Soyez en fier et sachez profiter de cette relation en étant des acteurs engagés. L’ESAA c’est aussi vous. Gardez le lien à travers le réseau des Alumni : « Faites rayonner l’ESAA, l’ESAA vous le rendra ».

Mes remerciements vont aux membres du CA, au directeur général M. Patrick Micheletti à qui je souhaite un prompt rétablissement, au corps professoral et à l’équipe administrative de l’ESAA.

Chers Diplômés, mes sincères félicitations et tous mes vœux de succès dans votre parcours personnel et professionnel.

publié le 10/07/2017

haut de la page