Hommage au Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame à l’Ambassade de France en Algérie

Le jeudi 29 mars 2018, M. Xavier Driencourt, Ambassadeur de France en Algérie, a présidé une cérémonie d’hommage au Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame.

Les agents de l’Ambassade ont observé une minute de silence à la mémoire du Lieutenant-colonel décédé le 23 mars dernier lors des attaques terroristes perpétrées à Carcassonne et Trèbes.

JPEG

Au cours de cette cérémonie, le Lieutenant-colonel Jean-Philippe Vidal a prononcé un discours d’hommage à Arnaud Beltrame.

"Le 23 mars 2018, les villes de Carcassonne et de Trèbes ont été touchées par des attaques terroristes.

En s’offrant comme otage au terroriste retranché dans le supermarché de Trèbes, le Lieutenant-colonel Beltrame, 45 ans, du Groupement de gendarmerie départemental de l’Aude, a sauvé la vie d’une otage civile, faisant preuve d’un courage et d’une abnégation exceptionnels.

Hier, mercredi 28 mars 2018, le Président de la République lui a témoigné la reconnaissance, l’admiration et l’affection de la Nation toute entière lors d’une cérémonie aux Invalides.

Au cœur de l’action, le Lieutenant-colonel Beltrame a fait preuve d’un sang-froid exceptionnel et a illustré les vertus militaires d’une manière éclatante, qui mérite respect et admiration de la Nation tout entière.

Le Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort au service de la Nation, à laquelle il avait déjà tant apporté. En donnant sa vie pour mettre un terme à l’équipée meurtrière d’un terroriste djihadiste, il est tombé en héros.

En présence de sa famille, il a été élevé à la dignité de Commandeur de la Légion d’Honneur et décoré hier à titre posthume de la médaille de la Gendarmerie Nationale avec palme de bronze.

J’appelle chacun à avoir une pensée pour sa famille, ses proches et ses frères d’armes et à honorer sa mémoire au cours d’une minute de silence."

JPEG

publié le 29/03/2018

haut de la page