Formation en post-production des métiers du son à destination des professionnels de l’audiovisuel

PNG

Après la première formation dédiée à l’image numérique, le Centre algérien de Développement du cinéma et l’Institut français d’Algérie co-organisent une seconde formation en post-production des métiers du son à destination des professionnels algériens de l’audiovisuel, en partenariat avec le premier studio de post-production algérien, Tayda Films.

S’inscrivant dans le cadre des accords-cadres de coproduction et de coopération cinématographique signés entre la France et l’Algérie, et répondant au besoin de professionnels formés dans le domaine de la post-production, cette formation d’une durée de 20 jours (deux sessions de dix jours) vise à former des techniciens aux métiers du son et ainsi de participer à la professionnalisation du secteur.

La formation sera dispensée par l’école de la FEMIS (Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son), prestigieuse école française.

L’Appel à candidatures pour cette formation est ouvert jusqu’au 13 juillet aux techniciens de l’audiovisuel diplômés de l’Institut Supérieur des Métiers des Arts et du Spectacle, spécialité audiovisuelle, ou de l’Institut national de l’audiovisuel, ou ayant déjà une expérience professionnelle attestée en tant que technicien.

L’appel et les modalités de candidatures seront disponibles en intégralité auprès du Centre algérien de développement du cinéma et de l’Institut français d’Algérie.

publié le 04/07/2017

haut de la page