Discours de l’Ambassadeur à la cérémonie de diplômes de l’ESAA [ar]

JPEG

Monsieur le Président du Conseil d’Administration de l’ESAA, Abdelkader Gouri,
Monsieur le Représentant du ministère du Commerce,
Mesdames, Messieurs les Membres du Conseil d’Administration,
Mesdames et Messieurs les représentants des entreprises,
Mesdames et Messieurs les Professeurs,
Mesdames et Messieurs les Membres des familles des diplômés,
Mesdames et Messieurs, Chers Diplômés,

C’est la 7eme fois que je participe à cette cérémonie de remise des diplômes, mais cette année c’est une occasion toute particulière. Monsieur le Directeur général de l’école a rappelé pourquoi cette promotion de 156 étudiants s’appelle « Maurice Audin ». C’est un choix tout à fait d’actualité et cette promotion peut être fière d’être diplômée de l’école de commerce la plus prestigieuse d’Algérie.

L’ESAA, ce n’est pas seulement la meilleure école de commerce d’Algérie, mais c’est aussi une identité particulière : une identité algéro-française, fruit d’un partenariat de long terme entre nos deux pays, et qui la rend unique. Ce matin, avec le Président Gouri, au Conseil d’Administration, nous avons validé les grands axes stratégiques de l’Ecole pour les prochaines années, pour répondre efficacement à un environnement concurrentiel de plus en plus agressif et nous faisons toute confiance au nouveau Directeur général, M. Karim Kiared, pour mettre en œuvre ces objectifs.

L’ESAA comme vous le savez, est née d’une volonté politique, la vision de nos deux pays, qui en 2003, voulurent créer ici à Alger une école de gestion et de management de très haut niveau. Cette école rayonne en Algérie et vise une réputation internationale, régionale et euro-méditerranéenne. Ses missions sont essentielles : « Adapter une offre de formation au développement de l’Algérie et de son secteur privé ».

L’ESAA offre en effet, le meilleur de l’enseignement supérieur français, qui connaît un succès croissant à l’international et notamment en Algérie, où 90% des étudiants qui partent à l’étranger partent en France, quoiqu’on en dise, via Campus France. Les départs dans d’autres pays, quoiqu’on en dise, sont marginaux. Et la coopération universitaire entre la France et l’Algérie est sans doute le secteur le plus dynamique de notre coopération et concerne des centaines d’accords entre universités, 30.000 étudiants, des centaines de doctorants et de chercheurs chaque année.

JPEG

Et nous ensemble, Algériens et Français, nous tissons des liens historiques, humains et familiaux, économiques et nous partageons surtout des valeurs, et surtout une langue, la langue française, qui est un atout économique, culturel et stratégique pour ce grand pays francophone qu’est l’Algérie, en Méditerranée et sur le continent africain. Le plurilinguisme c’est une richesse, c’est un passeport pour le succès. Je suis moi-même diplomate, ambassadeur, et je parle bien sûr d’autres langues que le français. Mais les jeunes Algériens, vous tous, qui avez les pieds sur terre et vous vous occupez sérieusement de votre avenir, vous savez que la langue française est un atout à cultiver. Et que parler plusieurs langues c’est un atout formidable dans le monde actuel.

Je vous invite donc à valoriser votre réseau et à vous appuyer sur le réseau des diplômés de l’ESAA via le France Alumni Algérie, qui est un réseau d’anciens élèves, qui constitue un vivier de partenaires pour les entreprises françaises, et de ressources humaines formées selon les standards français. Le réseau France Alumni Algérie c’est le plus grand réseau au monde, devant ce qui existe aux Etats-Unis et au Brésil.

JPEG

Une page de votre vie va se tourner aujourd’hui avec la remise de ces diplômes. Pour beaucoup, vous entrerez dans la vie active, pour d’autres ces études supérieures ont été menées en parallèle d’une vie déjà active. Pour tous, c’est une nouvelle période d’exercice de responsabilités qui s’ouvre devant vous. Vous représentez en effet une élite qui devra toujours davantage contribuer au développement de votre pays, et lui rendre ce que votre pays, l’Algérie, vous a donné. Et je pense qu’en cette période cruciale de l’histoire de votre pays, votre rôle est plus important que jamais.

Cette promotion, elle s’appelle « promotion Maurice Audin », c’est la 15e promotion de l’ESAA, et comme vous le savez, les uns et les autres, Maurice Audin a été réhabilité, honoré au mois de septembre dernier, par le président de la République Française, Emmanuel Macron, qui a consacré le rôle de Maurice Audin durant votre guerre d’indépendance. J’avais pour la cérémonie d’aujourd’hui, invité Cédric Villani, le grand mathématicien, prix Nobel, médaille Fields de mathématique, à venir se joindre à nous pour remettre les diplômes. Malheureusement, Cédric Villani est pris par la bataille des élections municipales à Paris et le choix des candidats doit se faire demain, donc Cédric Villani a décliné mon invitation, mais il m’a demandé de vous transmettre ses chaleureuses félicitations pour vos études, pour vos diplômes et pour le choix du nom de baptême de votre « promotion Maurice Audin ».

Je voudrais remercier tous les membres du Conseil d’Administration, le corps professoral, toute l’équipe administrative de l’école.

Chers diplômés, non seulement je vous remercie, mais je vous félicite pour vos diplômes, et vous souhaite beaucoup de succès dans votre parcours personnel et professionnel.

Soyez fiers de ce que vous avez fait et soyez fiers de ce que vous ferez pour l’Algérie.

JPEG

Merci à tous.

publié le 09/07/2019

haut de la page