Déplacement de l’Ambassadeur à Oran et Tlemcen, 29-30 janvier [ar]

M. Xavier Driencourt, Ambassadeur de France en Algérie, s’est rendu dans les wilaya d’Oran et de Tlemcen les 29 et 30 janvier 2018.

A Oran, l’Ambassadeur a été accueilli par le wali, M. Mouloud Cherifi. Ensemble, ils se sont entretenus des différents volets de la coopération entre la France et la wilaya d’Oran. La présence de l’usine Renault, l’installation prochaine d’une usine Peugeot et l’ouverture à la rentrée 2017 d’une école française sont autant de projets qui font avancer notre coopération bilatérale dans cette wilaya.

JPEG

L’Ambassadeur a ensuite visité Notre-Dame de Santa Cruz en compagnie de Monseigneur Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran. La rénovation de ce joyau architectural qui surplombe le port d’Oran est soutenue par la France. L’histoire de cette église, qui est d’ailleurs ornée de la même statue de la vierge que Notre-Dame de Fourvière à Lyon, remonte à 1849.

Après une rencontre avec les agents du consulat et de l’Institut français d’Oran, M. Xavier Driencourt s’est rendu à l’école française Alexandre Dumas d’Oran où il a rencontré les élèves et l’équipe enseignante. Inaugurée en décembre 2017 grâce au soutien des autorités algériennes, cette école française accueille aujourd’hui cinquante élèves du CP au CM2 : un nouveau succès de la coopération éducative entre nos deux pays.

L’Ambassadeur a enfin visité l’usine de Renault Algérie Production, inaugurée en novembre 2014. Ce fleuron du partenariat franco-algérien contribue à la dynamisation du tissu économique oranais grâce à son intégration locale en croissance. L’usine a en effet recours à près de 150 fournisseurs et génère environ 1000 emplois. Une entreprise dynamique - en témoigne les 60.000 véhicules produits en 2017 – qui ne cesse de s’étendre : une usine CKD ouvrira bientôt avec de nouvelles technologies (tôlerie, peinture, montage).

JPEG

Le 30 janvier, l’Ambassadeur s’est rendu à Tlemcen, où il a pu échanger avec le wali, M. Ali Benyaiche et mesurer les multiples atouts de cette ville dynamique, ouverte aux investissements et aux coopérations avec la France, comme en témoignent ses jumelages avec Lille, Montpellier et Nanterre. L’Ambassadeur, soucieux de retrouver le patrimoine culturel de Tlemcen, a visité plusieurs sites emblématiques de cette ville d’art et d’histoire : la grande mosquée, le musée de la calligraphie islamique et la mosquée et le mausolée de Sidi Boumediène, poète soufi du XIIème siècle et saint patron de la ville. Après une visite de l’Institut français de Tlemcen, un lieu important d’échanges culturels qui compte plus de 2000 adhérents, le déplacement de l’Ambassadeur s’est conclu par une rencontre avec plusieurs Pères et Sœurs chrétiens dont il a salué l’engagement au service de la fraternité et du vivre ensemble.

JPEG

publié le 01/02/2018

haut de la page