Déplacement de l’Ambassadeur dans la wilaya de Blida [ar]

Xavier Driencourt, Ambassadeur de France en Algérie, a effectué le jeudi 12 octobre un déplacement dans la Wilaya de Blida.

L’Ambassadeur de France a marqué lors de cette visite l’importance de notre coopération économique dans la Wilaya de Blida. Sa rencontre avec M. Mostefa LAYADI, Wali de Blida, a permis d’évoquer les grands enjeux de notre coopération dans la wilaya. L’Ambassadeur a marqué à cette occasion son engagement à appuyer et stimuler les projets et les échanges entre les entreprises françaises et algériennes du secteur agroalimentaire, particulièrement dynamique dans la wilaya. Il a eu, à cet égard, des échanges fructueux avec M. le Député TAIEB EZZRAIMI, président du groupe SIM, et avec le club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja et son président, M. Kamel MOULA.

JPEG

L’Ambassadeur a placé cette visite sous le signe de la jeunesse et de l’emploi en visitant l’Institut supérieur de technologie agroalimentaire (ISTA) de Blida aux côtés du recteur de l’Académie de Blida et de sa directrice. Cette institut, inauguré en 2016, est une réalisation concrète de la coopération franco-algérienne dans le domaine à la formation professionnelle des jeunes et de leur employabilité sur le marché du travail. En effet, les jeunes y sont formés aux technologies de transformation du lait et des céréales et acquièrent des compétences utiles à leur carrière professionnelle. Les futurs lauréats de l’Institut, qui seront titulaires d’une licence professionnelle, pourront ainsi espérer trouver facilement un emploi dans l’une des nombreuses entreprises de ce secteur très dynamique dans la Mitidja. Au menu de la visite : laboratoires de microbiologie et de biochimie, minoterie, machine pour transformer la farine en pâte alimentaire. La France a appuyé la création de cet institut en contribuant à l’élaboration du programme pédagogique et en assurant la formation des enseignants par des experts français.

JPEG

Lors de cette visite, l’Ambassadeur a tenu à donner une place particulière à la culture et à l’histoire puisqu’il a visité l’imprimerie Mauguin, trésor du patrimoine algérien depuis 160 ans. Il a retrouvé avec émotion « l’odeur des livres et de l’encre dans cet endroit mythique » dans lequel il s’était rendu à plusieurs reprises. Il a rendu hommage à la mémoire de Mme Chantal Lefebvre et à son engagement pour préserver et faire vivre ce patrimoine précieux.

JPEG

publié le 12/10/2017

haut de la page