Appel à candidatures pour l’université d’été de La Fémis 2020 [ar]

L’Université d’été est une formation de deux mois pour 15 jeunes réalisateurs ou étudiants en cinéma souhaitant compléter leur formation et leurs connaissances techniques ainsi que perfectionner leur pratique du cinéma documentaire en France. Cette formation est organisée en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères depuis 1989. Elle aura lieu cette année du 28 mai au 24 juillet 2020.

Sélection

Une place est offerte cette année à un réalisateur algérien.
Le candidat sera sélectionné conjointement par le Service culturel de l’ambassade de France en Algérie et La Fémis à partir du dossier de candidature, disponible ci-dessous.

Le dossier de candidature est à télécharger ici, et à envoyer complété avant le 8 mars 2020 à midi aux adresses suivantes : patrick.girard@diplomatie.gouv.fr et abdenour.hochiche@if-algerie.com

Attention, les pièces-jointes ne peuvent excéder 4 MO.

Programme

Le programme s’étend sur 8 semaines et demi à raison de 5 jours de cours intensifs par semaine, et est organisé autour de la réalisation, par chaque stagiaire, d’un documentaire de création de 5-10 minutes. Parallèlement aux rencontres liées au choix et à la conception des films, les stagiaires suivent 4 semaines de cours théoriques incluant de nombreuses projections de films. Les 4 semaines suivantes sont consacrées uniquement à la pratique de la réalisation du documentaire.

Première partie (4 semaines)
Les cours sont donnés par des intervenants réguliers de La Fémis, professionnels et anciens étudiants, sur les thématiques suivantes : l’écriture, la réalisation et le découpage en documentaire et ses conditions de production (rencontres avec des producteurs experts en matière de co-productions et les responsables des Aides aux cinémas du monde et de la Fabrique du cinéma du Monde). Une mise à niveau technique par le biais d’ateliers pratiques de réalisation se déroule également lors de cette première partie : atelier « Pocket film » (filmer avec un téléphone portable), atelier « début / fin de journée », atelier « entendre le cinéma »…

De nombreux films sont projetés pour illustrer les cours ou donner lieu à analyse. En 2019 sont intervenus : Claire Simon (Le Concours), Yolande Zauberman (M), Hendrick Dusollier (Derniers jours à Shibati), Stan Neumann (Une Maison à Prague), Julien Faraut (L’Empire de la perfection), Mehran Tamadon (Iranien).

Deuxième partie (4 semaines) : réalisation d’un documentaire
Chaque stagiaire réalise un film documentaire de 5-10 minutes environ et à cette fin, travaille sur les différentes phases de l’élaboration de son sujet : écriture, repérage, tournage, montage. Regroupés en équipes de 5, à tour de rôle, les stagiaires assurent les différents postes de travail (réalisation, image, son, montage…). Tout au long de cette partie, les stagiaires sont encadrés par des intervenants réalisateurs et monteurs.

La pratique courante de la langue française écrite, parlée, lue est obligatoire.

Les candidats doivent être âgés de moins de 30 ans au 1er janvier 2020.

publié le 23/01/2020

haut de la page